Infos

 

Le nouveau Bulletin du Cham, n°46,  sort ce 1 novembre 2023 . 64 pages en couleurs, il est vendu au prix de 12€.

En vente aux adresses habituelles et sur commande.(voir Publications/Bulletins)

voir le sommaire dans l'index
 

Le CHAM (Cercle Histoire et Archéologie de Malonne) est une a.s.b.l. fondée en 1986 (à cette époque, CAM: Cercle Archéologique de Malonne) par un groupe de Malonnois soucieux de la conservation du patrimoine de leur village, voulant garder et montrer de Malonne ce qui fait son originalité : fragment du Pays de Liège inséré dans le Comté de Namur, dont les nombreux lieux-dits se partagent un territoire d’une grande variété..


Avec le temps, ce petit groupe a connu des hauts et des bas frisant sa fermeture, mais l' année 1998 a permis de relancer le cercle par l'adhésion de nouveaux membres actifs .

Voici liste des membres fondateurs du CHAM:

1. Eric Adnet 2. Maurice Awoust 3. Alex Baily
4. Jean Botton 5. Philippe Brasseur 6. Guy Brasseur
7. Gilbert Cogniaux 8. Yvon Dardenne 9.Carlo Dardenne
10. Jean-Luc Depoplimont 11. Pierre Ducarme 12. Francis Dufloucq
13. Joseph Dumont 14. Marius Ernoux 15. Francis Hoebeke
16. Pol Houbion 17. Sébastien Joris 18. Jean-Marie Lambert
19. Guy Lefever 20. Mireille Mathot 21. Christine Monjoie
22. Adolphe Renier 23. Gilbert Thiry  

 

  • Le C.H.A.M. disposait depuis 1998, de 2 locaux dans les bâtiments de la cour d’honneur de l’ancienne abbaye (rue Fond de Malonne, 129)devenue en 1842 propriété des frères des écoles chrétiennes et transformée en Institut Saint-Berthuin. L'un était aménagé en salle de réunion et bibliothèque reprenant bon nombre d’archives sur notre village (registres paroissiaux, palmarès de l’école, archives de l'abbaye...). l'autre etait aménagé en musée comprenant les objets du patrimoine de l’abbaye et du village de Malonne : anciennes bannières dont celle de 1898 ayant servi lors des manifestations du XIIème centenaire de la mort de Saint Berthuin, collection de fossiles, chapiteau de l’ancienne église de style roman du XIIème siècle, peintures sur bois, statue polychrome du XVIème siècle, manuscrits sur vélin...A l'heure actuelle, suite aux aménagements de la cour d'honneur de l'abbaye, le CHAM ne dispose plus de ces locaux ni de son musée et des objets qu'il contenait.

  • Le C.H.A.M. publie chaque année, un parfois deux bulletins traitant des divers aspects historiques de notre belle vallée du Landoir.
    Quatre parmi ces bulletins du C.H.A.M. (numéros 22 à 25) ont été publiés à l’occasion du XIIIème centenaire de la mort de notre saint patron : dont « Malonne, son église abbatiale »,(22) par Pierre Ducarme, et « Berthuin, une abbaye, un culte »,(23) par le frère Jean Hockay.
    Le C.H.A.M. publie également d’autres ouvrages :
      • « Malonne, Pays de Liège », par M. Awoust et G. Thiry (2ème édition - 1988)
      • "Châsses-Reliquaires en Wallonnie, premier regard...(2002)", suite de l'exposition du 400ème anniversaire de la châsse de St Berthuin organisée en juillet 2001 (25 reliquaires présents)
      • "Un Manoir au Clinchamp", écrit par Robert SMETS (2004)
      • et d'autres ... voir section "livres"

 

  • Une des grandes réussites de l'action du CHAM est la sauvegarde du Christ du Tombois, sculpture du début du XIVème siècle. Elle fut restaurée par l'Institut Royal du patrimoine artistique (IRPA) grâce à l'intervention de la Fondation Roi Baudouin. Actuellement la statue se trouve à l'entrée de l'église abbatiale de Malonne. [statue]
  • Il est parfois difficile de ‘faire bouger’ l’administration. Pourtant, à la demande du CHAM, les lauriers-cerises qui dissimulaient les pierres tombales fixées au mur de l’ancien cimetière ont été remplacés par un parterre de fleurs.
  • Lors des travaux de rénovation du chauffage de l’église paroissiale, le CHAM a fait retirer du soubassement de l’autel Saint-Berthuin (1898) trois dalles funéraires qui, malencontreusement, en consolidaient l’assise. Elles se trouvent actuellement dans le jardin de l’église, une de celles-ci est la pierre tombale de la mère de l’abbé Cornélis (XVIème siècle), une autre, celle d’un abbé (encore inconnu) du XIVème siècle. Le CHAM a obtenu qu’une des plus vieilles pierres tombales et la mieux conservée soit mise à la vue des visiteurs (mur d’enceinte du jardin de l’église, XVIème siècle).[dalle]
  • En 1998, le CHAM a voulu marquer le treizième centenaire de la mort de saint Berthuin par une stèle présentant, une croix celtique, dressée à l’endroit où le Landoir se jetait dans la Sambre avant que celle-ci ne soit déviée, là où la légende nous dit que Berthuin foula pour la première fois le sol malonnois. [stèle](rue Ancien Rivage, près du Mr Bricolage)
  • L’espoir existe de voir des fouilles entreprises d’ici quelques temps sur le site de la villa gallo-romaine de Reumont. On peut rêver un peu....